background

BLOG 2D-Origin

Carte professionnelle sécurisée pour les architectes

Specimen de carte architecteLe français Dhimyotis et le Conseil national de l'Ordre des architectes (CNOA) ont intégré un code à pixels sur les 30.000 cartes professionnelles des architectes.

(Source exoprotection)

Soucieux d’offrir aux architectes un moyen leur permettant de garantir la validité et la sécurité de leurs données professionnelles, le Conseil national de l'Ordre des architectes (CNOA) a sélectionné un dispositif innovant élaboré par le français Dhimyotis, également connu pour les certificats électroniques de dématérialisation des factures.

Flashcode. Concrètement, la nouvelle carte professionnelle intègre un code 2D-Origin. D’apparence classique, ressemblant au premier abord à un simple code 2D, le flashcode 2D-Origin est néanmoins sécurisé et inviolable. En effet, il permet l’accès aux informations certifiées qui y sont scellées grâce à une signature électronique. Les architectes peuvent également apposer ce code sur leurs documents officiels. Pour accéder à des informations sur un architecte, tout client avéré ou potentiel peut avec son smartphone, flasher le code avec l’application gratuite 2D-Origin. Ceci lui permet de vérifier immédiatement l’identité de l’architecte, son inscription à l’Ordre, son statut d’exercice, la validité de son assurance, etc.

Gérable à distance. Délivré par le CNOA, ce code est également '' administrable'' à distance. Ainsi, depuis une interface web intuitive, l’Ordre peut mettre à jour les informations et activer ou désactiver en temps réel la validité du code. Cette flexibilité est un réel atout qui permet de renforcer la fiabilité du projet. « Les architectes sont les premiers professionnels à innover dans cette carte d’informations sécurisées. La technologie 2D-Origin permet un accès à des données certifiées depuis le tableau ordinal », explique Arnauld Dubois, PDG de Dhimyotis.

Moins chère que la carte à puce. « Les enjeux de fiabilité et de sécurisation des informations sont majeurs pour notre profession. Le code 2D-Origin a permis le déploiement de cartes pour un coût de mise en œuvre nettement inférieur à celui d’une carte à puce par exemple », ajoute Catherine Jacquot, Présidente du CNOA.